Is Home Page: false

Contact : 0825 825 436

Un partner Parce qu’il faut être « tendance »

L’expression « business partner » a été popularisée au début des années 2000 et a jalonné la vie de nombreux praticiens de la fonction qui se sont en effet reconnus dans les idées que portait alors cette notion. Or, au-delà de la médiatisation de cette expression, le mot partner renvoie à deux dimensions qui caractérisent volontiers le rôle du DRH : le partenariat d’une part, et l’associé d’autre part.

Un partenaire est une personne, physique ou morale, avec laquelle on s’associe dans la perspective de réaliser quelque chose en commun. La notion de partenaire renvoie donc à celle de collaboration, « co-laborer » ou étymologiquement « faire un effort ensemble », voire de coopération, « co-opérer » ou « faire œuvre ensemble ».
La DRH s’inscrit bien dans cette perspective. En tant que fonction support, elle fournit un service dont la qualité objective et perçue dépend en grande partie de la capacité des deux parties, la DRH et son « client », à œuvrer ensemble. C’est en se comportant en véritable partenaire, et non pas comme un simple fournisseur de services, que la DRH gagne ses lettres de noblesse. La DRH partenaire est en effet mue par la volonté de servir le projet de l’entreprise et par la satisfaction de ses clients internes, tout en jouant un rôle de gardien du temple.

En outre, le mot partner fait aussi écho à l’image de l’associé au sens de celui qui détient des parts de capital. Si la DRH n’est pas propriétaire de l’entreprise, elle en défend tout de même les intérêts. Travailler en ce sens revient bien à prendre des décisions RH qui servent le projet de l’entreprise dans la durée et c’est bien là le rôle de la DRH qui agit au mieux des intérêts qu’elle représente.


 

Quel DRH êtes-vous ? - Piochez une carte !

Télécharger le livre blanc

Télécharger le livre blanc