Contact

Contact

hr_services

Experts et Conseillers d'ADP

Service 0,15€/appel + prix appel. Nos conseillers vous répondent du lundi au vendredi de 9h à 18h.

speech_bubble

Un projet ? Parlons-en ensemble ! ADP est un acteur incontournable de la scène RH et nos domaines d’expertise sont variés. Il y a une solution ADP pour vous :

Helpline

Helpline

24_7_support

Helpline Client

Service 0,15€/appel + prix appel.

Vous êtes déjà client et vous souhaitez être mis en relation avec un de nos conseillers.
Pour faciliter le traitement de votre demande, merci de vous munir de votre numéro de client.

 

Un acteur de conviction En endossant « la peau d’éléphant » pour convaincre d’abord la direction générale

 

La DRH est à la croisée des chemins de parties prenantes dont les intérêts et les positions peuvent diverger. La difficulté de son rôle tient en partie au fait qu’elle doit être porteuse du projet de l’entreprise et œuvrer à sa réussite, veiller à faire vivre la culture de l’entreprise et les valeurs qui la sous-tendent tout en affirmant une ligne directrice qui peut ne pas sembler évidente à tous ses interlocuteurs.

 

Le poste de DRH est celui d’un acteur de conviction par devoir et par nature. Il est d’abord l’ambassadeur auprès de toutes les parties prenantes des convictions qui forgent l’entreprise, à savoir sa mission, sa vision et ses valeurs. Cependant, c’est aussi sa conviction que l’humain est la première richesse de l’entreprise que la DRH doit porter, même si les exigences que cela suppose peuvent se heurter à de nombreux écueils : les préjugés des uns, les intérêts immédiats des autres, la pression du temps et des résultats, les urgences du quotidien et la réalité des affaires sont en effet autant de paramètres qui peuvent freiner cette ambition.
C’est alors que la DRH doit endosser une « peau d’éléphant » pour défendre les convictions qui l’animent, les principes qui guident sa politique, et faire preuve de la pédagogie nécessaire pour que chacun comprenne la manière dont elle sert au mieux les intérêts vitaux du projet d’entreprise et les attentes de ses interlocuteurs.
Aristote disait de l’éléphant qu’il était « la bête qui dépasse toutes les autres par l'intelligence et l'esprit »… Il est un symbole de sagesse dans certaines cultures, réputé pour son intelligence et sa mémoire, et sa peau est suffisamment épaisse pour résister aux agressions du temps et de la vie de la jungle.
À l’image de l’éléphant que décrit Aristote, la DRH doit faire preuve d’intelligence et d’esprit pour transmettre et faire partager son projet et les principes qui le guident, en premier lieu auprès des dirigeants. Elle doit sans cesse démontrer le sens et la pertinence de ses engagements. Or, c’est en exposant ses convictions qu’elle s’expose elle-même, ce qui demande aussi d’avoir le cuir épais !

 
 

Quel DRH êtes-vous ? - Piochez une carte !