Blog logo

RH info, le portail des ressources humaines : infos, actus, débats, prospective, agenda RH

Code du travail

Violence et sanction

 

Un salarié qui se montre violent lors d'un voyage d'agrément peut-il être sanctionné par son employeur ?

M. X... engagé le 1er mai 1996 par la société d'assurance Generali IARD vie en qualité de conseiller commercial pour occuper en dernier lieu les fonctions d'inspecteur principal, a été convié à un voyage organisé du 7 au 10 mai 2009 par la société afin de récompenser les salariés lauréats d'un concours interne à l'entreprise.

A la suite d'incidents survenus à l'occasion de ce séjour, il a été rapatrié le 8 mai et licencié pour faute grave par lettre du 9 juin 2009. 

La cour d’appel a jugé que le licenciement était dépourvu de cause réelle et sérieuse au motif que les faits reprochés au salarié, commis à l'occasion d'un séjour d'agrément en dehors du temps et du lieu de travail, relevaient de la vie privée quand bien même des supérieurs hiérarchiques et d'autres salariés étaient conviés à participer à ce séjour.

Néanmoins, la Cour de cassation a censuré cette décision en relevant que les faits de menaces, insultes et comportements agressifs commis à l'occasion d'un séjour organisé par l'employeur dans le but de récompenser les salariés lauréats d'un « challenge » national interne à l'entreprise et à l'égard des collègues ou supérieurs hiérarchiques du salarié, se rattachaient à la vie de l'entreprise, ce qui permet d’engager une procédure disciplinaire.

Cour de cassation

chambre sociale

Audience publique du mercredi 8 octobre  2014

N° de pourvoi: 13-1693

publié au bulletin

Vous pouvez contribuer !