Contact

Contact

hr_services

Experts et Conseillers d'ADP

Service 0,15€/appel + prix appel. Nos conseillers vous répondent du lundi au vendredi de 9h à 18h.

speech_bubble

Un projet ? Parlons-en ensemble ! ADP est un acteur incontournable de la scène RH et nos domaines d’expertise sont variés. Il y a une solution ADP pour vous :

Helpline

Helpline

24_7_support

Helpline Client

Service 0,15€/appel + prix appel.

Vous êtes déjà client et vous souhaitez être mis en relation avec un de nos conseillers.
Pour faciliter le traitement de votre demande, merci de vous munir de votre numéro de client.

Je suis client et je souhaite être contacté(e) par ADP

SIRH

RH : comment gérer sans analyser ?

24/11/2017

 
 

 

Les DRH sont malchanceux

Confrontés comme leurs collègues de direction à l’accélération du temps et à la tension économique, elles et ils sont en plus en responsabilité de gérer une ressource rare et complexe et ce dans un contexte réglementaire mouvant. Du recrutement à la performance en passant par qualité de vie au travail, les DRH doivent ainsi résoudre les problèmes les plus ardus qui soient en entreprise. Car absentéisme, risques psychosociaux, recrutement, pour ne citer que les principaux, sont des sujets extrêmement complexes, au carrefour de la sociologie, de la psychologie, de l’ergonomie et du droit, notamment. L’absence, par exemple, n’est pas absente de sens ! On dénombre même plus de 100 causes possibles !

Les DRH disposent-ils des outils et compétences pour appréhender cette complexité ? 

Cette question renvoie à leur capacité d’analyse et de déploiement, car la prévention d’un risque complexe dépend au moins autant de l’identification de ses causes que du déploiement du plan d’action correspondant. Concernant ce dernier, les DRH sont en terrain connu.  Acteurs de proximité, habitués aux relations sociales, ils possèdent une forte culture qualitative et savent conduire le changement, même profond.

La problématique aujourd’hui se situe en amont et concerne la capacité des DRH à analyser ces problématiques sociales multifactorielles. L’intuition et l’expérience ne suffisent plus. Le DRH doit désormais solliciter d’autres éclairages pour percer cette complexité toujours croissante. C’est la promesse de l’analytique RH que d’y concourir. Non pas pour résoudre les problèmes ou même proposer des solutions pré formatées, mais pour aider à prendre de meilleures décisions sur la base d’éléments objectifs, factuels et précis. Quantifier l’impact des épidémies saisonnières sur l’absence hivernale de courte durée, étudier déterminants d’entrée en absence longue durée ou encore les caractéristiques des salariés concernés par la rechute d’absence sont par exemple autant d’outils permettant de percer progressivement la complexité de l’absentéisme. L'analytique RH devient alors une aide indispensable à la décision.

Tags:SIRH
Vous pouvez contribuer !